Comment changer ou réparer le pare-brise de sa voiture ?

Élément essentiel de la visibilité dont vous bénéficiez lorsque vous êtes au volant, votre pare-brise nécessite une attention de tous les instants. Au moindre signe de dégradation, d’usure ou de fissure, une réparation ou un changement de pare-brise s’impose.

Les raisons de changer ou réparer son pare-brise

En déplacement, les projections de gravillons et autres débris peuvent engendrer un impact de taille plus ou moins importante sur votre pare-brise. S’ils semblent majoritairement anodins et inoffensifs, ces impacts peuvent induire de nombreux désagréments, à commencer par une amende de 68 à 135 € s’ils se trouvent dans votre champ de vision, et l’apparition d’une fissure sous les contraintes subies par le pare-brise. En pratique, toute anomalie pouvant réduire la visibilité doit vous pousser à intervenir. Le risque étant élevé d’avoir un accident, mieux vaut pousser la porte d’un spécialiste, tel que Carglass, par exemple.

Remplacement du pare-brise par un professionnel

En matière de mécanique, il est vrai que la facture peut rapidement faire peur. C’est pourquoi de nombreux automobilistes sont régulièrement tentés de réparer leur véhicule eux-mêmes. L’absence d’un professionnel peut malheureusement vous mettre en défaut en cas d’accident. Votre assurance risque de voir d’un mauvais œil vos interventions, vous exposant à une non prise en charge. De plus, pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge dans le cadre de votre garantie bris de glace il faut obligatoirement passer par un professionnel, qui de surcroît, est à même de vous proposer un rapport qualité-prix attractif, sans oublier l’œil d’un expert et ses conseils avisés. Choisir et poser un autoradio est une opération tout à fait accessible pour tout un chacun. Le changement du pare-brise est plutôt déconseillé. L’appui d’un professionnel est indispensable.

Est-il possible de faire les réparations soi-même ?

Remplacer le pare-brise

  • un joint de pare-brise de qualité,
  • un cutter,
  • une caisse à outil parfaitement garnie,
  • un pistolet à calfeutrer,
  • de l’uréthane,
  • du papier de verre,
  • un apprêt,
  • une brosse,
  • des ventouses,
  • le pare-brise de remplacement neuf.

Le changement du pare-brise est une opération qui nécessite l’intervention d’un spécialiste car pour le réaliser il vous faudra disposer de l’équipement suivant :

Si vous souhaitez néanmoins effectuer le changement de pare-brise vous-même, il faudrait être méticuleux et prudent. En effet, les clips de fixation ne doivent absolument pas être endommagés durant la manipulation. Commencez donc par retirer délicatement l’ancien joint maintenant le pare-brise, ainsi que l’uréthane. Avec l’aide de vos ventouses, et idéalement une autre personne, vous pouvez amorcer le retrait de l’ancien pare-brise. Pensez à nettoyer avec soin et à dégraisser toute la zone avant la pose du pare-brise neuf. Une fois que tout est prêt, il suffit de procéder à rebours :

  • installez un apprêt, ainsi que l’uréthane,
  • posez un joint homogène et régulier,
  • À l’aide de vos ventouses, insérez le nouveau pare-brise.

L’uréthane nécessite un temps de séchage de 24 heures environ, n’utilisez pas votre véhicule avant d’avoir terminé le remplacement.

Réparer un impact

Parfois, lorsque l’impact est minime, le remplacement n’est pas utile. Pour réussir la réparation du pare-brise, il faut injecter une résine spécifique. Celle-ci est ensuite placée sous un éclairage UV pour un séchage rapide. Durant toute la durée de l’opération, une pompe à vide reste active afin d’éviter le dépôt de poussière ou d’humidité. Ces deux facteurs pouvant nuire à la qualité et la longévité de la réparation. Cet acte, simple en apparence, doit être laissé aux bons soins d’un professionnel.

Changement de pare-brise et franchise

La majorité des contrats d’assurance disposent d’une clause « bris de glace » qui permet une prise en charge totale des frais de remplacement, en cas de problème. Vérifiez bien en amont de la signature, car certaines compagnies d’assurance instaurent une franchise pour le changement du pare-brise. Cette franchise est un alinéa qui définit la part financière qui reste à votre charge en cas d’impact.

Vandalisme et tentative de vol

Les tentatives de vol sont des cas particuliers. Si telle est votre situation, ce n’est pas la clause « bris de glace » qui sera sollicitée au moment de changer le pare-brise. Vous devrez enclencher la garantie « vol et incendie ».

La réparation ou le remplacement d’un pare-brise n’est jamais une partie de plaisir et, avouons-le, tombe rarement au bon moment. Bien qu’il soit parfois possible d’intervenir soi-même sur son véhicule, il est recommandé de passer la main à un professionnel, tel que Carglass, pour des questions de prise en charge financière par votre assurance et de sécurité.